Accueil > Classement par sport


Aérobic


Discipline :

L'aérobic se pratique seul (par une femme ou un homme), en duo (mixte), en trio ou par groupe (de 6 gymnastes).

Une compétition de gymnastique aérobic comporte une épreuve d'1 min 45 pendant laquelle les gymnastes enchainent sur une musique de leur choix des mouvements alliant souplesse, équilibre, et de nombreuses autres qualités.

Tenues autorisées :

Les filles portent généralement un justaucorps (avec ou sans manches). Elles ont cependant la possibilité de porter une brassière et des cuissards, une combi-short ou un tee-shirt près du corps.
Lors des compétitions internationales, il est obligatoire de rajouter à cette tenue un collant de couleur chair.

Les tenues doivent être décentes:
- le justaucorps ne doit pas être trop échancré (les ouvertures sont interdites au-dessous de la poitrine et des omoplates),
- les tissus transparents doivent être doublés,
- les fines bretelles sont également déconseillées.

Enfin, notez que les rajouts flottants sont interdits. De même, il est interdit d'utiliser des symboles existants et d’objet réels.

Au niveau des couleurs, les gymnastes sont libres. En cas de compétitions par groupe, les couleurs des justaucorps peuvent même être différentes à condition que l’harmonie du groupe soit respectée (avec des formes de justaucorps identiques par exemple)
Les paillettes sont autorisés.

Enfin, les gymnastes doivent obligatoirement porter des chaussures et des chaussettes de couleur blanche uniquement.


Danse et ballet sur glace


Disciplines :

La danse sur glace regroupe 5 types de danse :

- la danse imposée qui se danse/est interprétée en couple
- la danse originale qui se danse/est interprétée en couple
- la danse libre qui se danse/est interprétée en couple
- la danse d'interprétation solo qui se danse/est interprétée en individuel par un homme ou une femme

Le ballet sur glace est composé de 2 épreuves réalisées en groupe :

- l'exercice chorégraphique
- le ballet libre


Tenues autorisées :

En danse imposée et danse libre, la réglementation prévoit que les femmes portent une jupe. La longueur de cette jupe n'est pas imposée mais il est tout de même précisé que le costume ne doit pas être trop dénudé.
Pour les hommes, le port du pantalon est obligatoire (les collants sont interdits). Ce pantalon doit être long, c'est à dire qu'il doit couvrir complètement les jambes. Le costume doit également obligatoirement avoir des manches.

En revanche, depuis la saison 2008-2009, la réglementation est moins stricte pour la danse originale. Les femmes peuvent désormais porter des pantalons. De plus, les manches des costumes (des hommes et des femmes) peuvent être de n'importe quelle longueur.

D'une manière générale, les tenues doivent restées "sobres, dignes et appropriées à des compétitions sportives". Les costumes ne doivent être ni surchargés, ni théâtraux mais ils doivent cependant être appropriés au choix musical.

Pour la danse d'interprétation solo, il n'y a pas de réglementation spécifique en ce qui concerne la tenue. Il est simplement précisé qu'il faut rester "digne".

Pour l'exercice chorégraphique du ballet sur glace, la réglementation est très restrictive. Le costume doit être un académique de couleur noire, identique pour tous les patineurs. Les hommes ont cependant la possibilité de porter un tee-shirt noir et un pantalon noir.
En revanche, il n'y a pas de restrictions particulières pour les costumes du ballet libre. Il faut simplement qu'ils soient décents.


Décorations, couleurs :

Dans toutes ces disciplines (excepté l'exercice chorégraphique), il faut veiller à ce que les décorations sur les costumes (perles, paillettes…) soient bien fixées et ne puissent pas se détacher.

En danse originale, les accessoires (chapeaux, bandeaux, ruban) sont autorisés s'ils sont attachés au costume. Leur utilisation est également permise en danse d'interprétation solo s'il s'agit d'accessoires vestimentaires (chapeaux, éventails, colliers, ruban, foulard, ombrelle, etc.) et en ballet libre s'ils sont factices et non dangereux.



Gymnastique artistique, accrobatique, trampoline, tumbling


Disciplines :

La gymnastique artistique féminime se pratique en solo. Il existe quatre épreuves en gymnastique artistique féminime : le sol, la poutre, les barres asymétriques et le saut de cheval qui sont évaluées lors de 2 concours:

- le concours par agrès qui ne prend en compte la note que d'un seul appareil,
- le concours général qui prend en compte les notes obtenues sur les 4 agrès.

La gymnastique accrobatique se pratique par groupes de 2, 3 ou 4 gymnastes :

- les duos peuvent être féminins, masculins ou mixtes,
- les trios sont féminins,
- les quatuors sont masculins.

Il existe 3 types d'épreuves lors des compétitions:

- les épreuves statiques,
- les épreuves dynamiques,
- les épreuves combinés (qui sont un mélange de statiques et de dynamiques).

Le trampoline se pratique en solo ou à plusieurs en synchronisé.

Il existe deux types de programmes:
- le programme imposé,
- le programme libre.

Chaque programme doit comporter 10 éléments.

Le tumbling se pratique seul. Les compétitions internationales sont composées de 2 types de séries:

- les séries "salto"
- les séries "vrille".

Chaque série doit comporter 8 touches.

Tenues autorisées :

Pour ces différents sports, le justaucorps est de rigueur. En gymnastique accrobatique, les femmes peuvent également porter un académique (à la place du justaucoprs).

Les justaucorps ont beaucoup évolué au fil du temps. En effet, si il y a quelques années encore les tenues étaient très classiques, elles sont de plus en plus coquettes, agrémentées de strass, paillettes et de couleurs vives.

Plusieurs types de col et de manches sont également autorisés aujourd'hui :
- col en V, col rond, col ras, etc...
- manches longues, manches 3/4, manches courtes, sans manche.

La tenue doit cependant rester décente: les fines bretelles sont, par exemple, interdites et le justaucorps ne doit pas être trop décolleté.

En cas de concours par équipe, le justaucorps doit être identique pour toutes les gymnastes. Dans le cas de la gymnastique accrobatique où des duos mixtes sont possibles, les gymnastes doivent porter des tenues complémentaires.


Gymnastique rythmique


Discipline :

La gymnastique rythmique peut se pratiquer en individuel, en duo ou en ensemble. La gymnaste a la possibilité de porter une tenue différente pour chaque exercice afin d'adapter son costume à sa musique et à sa chorégraphie. Cependant, les tenues des gymnastes d'un même ensemble ou d'un duo doivent être rigoureusement identiques (forme et couleurs).

Tenues autorisées :

La gymnaste rythmique peut porter au choix:

- un justaucorps moulant
- un académique s'il colle au corps et aux jambes (autorisé en compétition depuis 1993)
- une jupette (autorisée en compétition depuis 2001). La gymnaste a même la possibilité de combiner une jupette avec un collant mais sa tenue ne doit être composée que d'une seule pièce.


Formes réglementaires :

La tenue de gymnastique doit rester décente. Le décolleté du maillot ne doit pas aller plus bas que la moitié du sternum devant (pas de décolleté plongeant) et que les omoplates derrière.
Le justaucorps, l'académique ou la jupette peut ou non comporter des manches mais les fines bretelles (comme sur les tenues de danse) ne sont pas permises.

Justaucorps
L'échancrure du justaucorps au niveau du haut des jambes ne doit pas aller plus haut que l'aine (les strings sont donc interdits)

Académique
L'académique ou les collants doivent impérativement descendre jusqu'aux chevilles.

Jupette
La forme de la jupette est libre mais elle doit impérativement retomber sur les hanches (pas trop d'amplitude, pas de tutus). Sa longueur ne doit pas excéder le bassin. Elle doit également être fixée au reste de la tenue.


Décorations, couleurs :

La tenue ne doit pas être transparente même si le tissu voile (couleur chair, notamment) est permis. Les zones ajourées ou en dentelles doivent donc être doublées d'un voile pour ne pas que le corps de la gymnaste soit visible. Il est recommandé de porter un body sous son justaucorps en cas de doute.

Les décorations comme les plumes, les fleurs, les petits nœuds... ajoutées au justaucorps ne sont pas autorisées. En revanche, la tenue peut-être agrémentée de paillettes, strass, perles mais tous ces ornements doivent être cousus ou collés au justaucorps et ne doivent pas gêner les mouvements de la gymnaste.

Depuis 1997, toutes les couleurs (y compris l'argenté et l'or) peuvent être utilisées. Cependant, la couleur doit être identique sur les deux jambes d'un académique (les motifs, eux, peuvent-être différents).





Natation synchronisée et plongeon


Discipline :

La natation synchronisée se pratique en solo, en duo ou en équipe de 8 nageuses. Depuis 2000, les hommes sont également admis dans ce sport même si leur présence reste encore mineure.

Les compétitions sont composées de deux épreuves:
- les figures imposées,
- le programme libre.

Tenues autorisées :

Pour les figures imposées, le maillot de bain noir est de rigueur. Pour le programme libre, le maillot de bain peut être personnalisé en s'accordant, par exemple, au thème musical.

Il est possible de mettre des perles ou des paillettes si elles sont cousues sur le maillot.

Dans tous les cas, le maillot doit être d'une seule pièce. Il faut également qu'il soit adapté à la discipline et décent : il ne doit donc pas être transparent, l’échancrure ne doit pas aller plus haut que l’os de la hanche et le maillot ne doit pas être trop décolleté. Enfin aucun élément ajouté, tel que bandes sur les bras ou sur les jambes, ne peut être considéré comme faisant partie du maillot.

Le bonnet blanc est autorisé pour les figures imposées. Pour le programme libre, les coiffes (tenues pas des pinces autour d'un chignon) sont autorisées. Elles doivent être en harmonie avec le maillot de bain.

Les lunettes sont permises uniquement pour les figures imposées.
En revanche, le pince-nez est autorisé à la fois pour les figures imposées et le programme libre.

Lors des compétitions par équipe, il faut enfin veiller à ce que toutes les nageuses aient la même tenue.


Patinage


Discipline :

Le patinage artistique se pratique seul (homme ou femme) ou en couple. Les compétitions se découpent en deux épreuves :

- Le programme court,
- Le programme libre.

Tenues autorisées :

Les tenues doivent être sportives pour permettre, notamment, de réaliser des sauts. Les jupes, par exemple, si elles doivent couvrir les fesses, ne doivent pas être trop longues (jusqu'à mi-cuisse).

Il y a une grande liberté pour le choix des formes (possibilité d'avoir des ajouts flottants) et des couleurs mais les tenues doivent rester décentes et ne doivent pas être trop théâtrales.

Les dames portent habituellement des jupettes ou tuniques auxquelles elles peuvent ajouter un collant couleur chair ou d'une autre couleur. Depuis la saison 2005-2006, elles peuvent même choisir un pantalon.


Twirling


Discipline :

Le twirling baton se pratique en solo, en duo, par équipe (de 6 à 8 athlètes) ou par groupe (de 12 athlètes). Lors des compétitions, il n'y a qu'une seule épreuve: une chorégraphie sur un thème musical.

Tenues autorisées :

Le justaucorps est de rigueur pour les compétitions de twirling. Plusieurs types de justaucorps peuvent être utilisés:

- un justaucorps d’une seule pièce
- un justaucorps d’une seule pièce avec jupette
- un justaucorps d'un seule pièce avec pantalon jazz ou académique.

Formes réglementaires :

La forme du justaucorps est libre. Il doit tout de même être adaptée à la pratique sportive. Certains fédérations demandent également que le justaucorps soit sans manche. Il doit par ailleurs être décent, c'est à dire qu'il ne doit pas être transparent, ni trop décolleté , ni trop échancré (le décolleté dans le dos ne doit pas aller plus bas que taille ).

En revanche, les franges et les volants ne sont pas autorisés.

Un collant de couleur chair uniquement peut-être ajouté au justaucorps.

La couleur du justaucorps est quant à elle, libre mais aucune décoration ne doit être ajoutée (uniquement cousue).